indices pour filer doux

Publié le par esperluette

Suite à mes questions (à savoir: "pourquoi mon fil est-il dur et rêche alors que j'utilise des matières douuuuuces?")  ainsi que mes interrogations sur le yak, Midian et Sandrine m'ont gentillement donné des indices.

Voici ce que m'a répondu Midian:
La première chose à savoir, c'est qu'une fibre filée est toujours moins douce que de la mèche non filée, donc plus la matière première est douce, plus le fil sera doux

Ton fil est-ce un retors ou un célibataire ?

En général les retors sont plus souples puisqu'au moment du retors on enlève une partie de la torsion.

Il faut tordre le moins possible, juste que cela ne casse pas, filer woollen et non worsted, c'est à dire ne pas lisser ta fibre au moment du filage, lui laisser son côté poilu

De façon générale tout ce qui est brossé et peigné laisse les fibres parallèles et l'on pourra filer un fil solide, sans air et brillant. C'est la technique dite worsted.
Toute laine cardée avec des cardes à main ou une cardeuse à rouleau aura ses fibres disposées de façon anarchique pour un fil "mousseux", doux et aérien. il sera filé avec la technique dite woollen (dixit Flore)

Une fois filé, tu peux effectivement mettre un peu d'adoucissant, lorsque tu laves ton fil pour le blocage, un fois sec petit coup de vapeur au fer à repasser, sans toucher la fibre la rendra plus gonflante

Des vidéos sur les différentes techniques
ici


Et voici la réponse de Sandrine:
Pour avoir un fil doux, il faut déjà avoir une fibre douce, donc le yak, c'est déjà tout bon. Et tu verra que c'est assez court, alors short draw, long draw... on fait surtout comme on peut ! Personnellement je laisse entrer la torsion dans les fibre...

... à suivre...

Publié dans filage

Commenter cet article